Anise Postel-Vinay,
résistante

Anise Postel-Vinay
© Capture d’écran vidéo de l’Association Germaine Tillion

Anise Postel-Vinay a publié un ouvrage avec Laure Adler dans lequel elle raconte ses engagements dans la Résistance et sa déportation.

Dans les premières pages de ce livre, elle y raconte pourquoi ses parents catholiques l’ont inscrite chez les éclaireuses de France, laïques. « Ma mère voulait nous inscrire aux scouts mais ne voulait pas d’influence religieuse. » (page 8)

Au tout début de l’occupation pendant la Seconde guerre mondiale, Anise Girard tente d’aller en Angleterre pour s’engager dans la Résistance. Sa mère est d’accord mais à condition qu’elle parte avec une amie. « J’ai eu la première grande déception de ma vie : aucune de mes camarades de lycée, même parmi les éclaireuses, n’a voulu m’accompagner. » page 18.

Le livre, paru chez Grasset en 2015, est parfois très difficile à lire mais il fait partie des témoignages pertinents sur cette triste époque.

Pour lire sa fiche wikipedia, c’est par là.