30 mar. 2020

Hellyette Bess, anarchiste et ancienne membre d'Action Directe

Assez rapidement, au début du projet des Astrales, nous sommes tombé⸱es sur le parcours d’Hellyette Bess. On s’est donc posé rapidement la question : c’est quoi une femme remarquable ? et globalement, on a décidé qu’on ne souhaitait pas faire un panégyrique du scoutisme féminin, ni tomber dans l’écueil de ne donner à voir que des parcours d’héroïnes parfaites, dont on gommerait soigneusement les éléments sujets à controverse, mais plutôt retracer le parcours de femmes dont l’engagement ou la contribution à la société est marquant.

Hellyette Bess est ainsi une ancienne éclaireuse, et une femme remarquable. Voici désormais sa page sur Wikipedia.

Hellyette Bess dans sa librairie, en 2017, mar. 2020

(merci à Livia Garrigue, journaliste à Mediapart, d’avoir accepté de mettre cette photo sous licence CC-BY-SA !)

Après ses années d’éclaireuse, où elle a découvert le sens de l’amitié et du collectif, sa vie est marquée par un engagement anarchiste au long cours. Si sa participation au groupe terroriste Action Directe et le choix de la lutte armée en est évidemment l’étape marquante, cet engagement a pris de nombreuses formes, et donne aussi à voir la multiplicité des dimensions de l’anarchisme. Des auberges de jeunesse indépendantes, à la diffusion d’ouvrages théoriques, en passant par la production de textes, les mobilisations sociales, la pratique d’avortements, la lutte contre la prison et les conditions de détention…

Quels liens fait-elle entre son passé d’éclaireuse - qui est important pour elle, puisqu’elle le mentionne spontanément dans au moins 3 interviews que j’ai retrouvé - et ses engagements ? Vous pouvez lire ici le compte-rendu de l’entretien que j’ai réalisé avec elle en aout 2019. C’était un moment un peu surréaliste pour moi, et qui a été déclic dans l’envie de me lancer à fond dans le projet des Astrales!

Je vous invite aussi à lire ce texte, Fleury brûle-t-elle, où elle évoque la prison pour femmes. J’en extrais ces phrases:

Dedans ou dehors, si la résistance à l’exploitation unit les êtres, refuser le sexisme et la place prévue par d’autres pour elles dans la société trace une sorte de trait d’union entre les femmes. Mais celles qui sont ou qui ont été en prison excitent la curiosité, les fantasmes. Elles sont un peu sorcières et se sentent sœurs.

Maud